Back to top

De quoi parle-t-on ?


Les achats socialement responsables désignent les transactions commerciales entre les organisations publiques ou privées et les entreprises de l’Économie sociale et solidaire au sens large. Les professionnels acquièrent des biens et des services en cherchant, à travers leurs relations fournisseurs, à développer leur responsabilité sociétale.

Les achats dans les organisations publiques et privées

La fonction achat

La fonction achat est présente dans une grande partie des organisations, publiques ou privées. Elle est plus ou moins importante selon les structures, elle peut être très structurée ou peu formalisée, centralisée ou décentralisée, être dotée ou non de ressources humaines dédiées. 

Les achats représentent en moyenne 50% du chiffre d’affaires d’une entreprise privé. La commande publique quant à elle, correspond à 10 à 15 % du PIB français par an, soit 200 à 300 milliards d’euros (source : Ademe et Sénat). Il s’agit donc d’un puissant levier pour qui souhaite agir sur des problématiques sociales ou environnementales, à travers des relations fournisseur adaptées.

Les achats responsables

De nombreuses grandes organisations intègrent leurs achats dans une politique de développement durable ou de responsabilité sociétale. Les TPE/PME, à leur niveau, peuvent également agir en ce sens. Globalement, on parle d’achats responsables.

Les objectifs de ces démarches peuvent être nombreux : protection de l’environnement, optimisation de l’empreinte carbone, respect des normes écologiques, achats auprès de PME socialement innovantes, soutien à l’emploi local, etc.

57% des reponsables achats indiquent favoriser à travers leurs achats "l'emploi dans le bassion d'emploi local"

Quelques exemples : 

Selon l'Observatoire des achats responsables
L'achat responsable correspond à tout achat intégrant dans un esprit d’équilibre entre parties prenantes des exigences, spécifications et critères en faveur de la protection et de la mise en valeur de l’environnement, du progrès social et du développement économique.

Les achats socialement responsables

Les achats socialement responsables (ASR) sont une composante spécifique des achats responsables. À travers eux, la structure (publique ou privée) qui se procure un bien ou un service cherche à maximiser son impact social en privilégiant le recours aux entreprises de l’Économie sociale et solidaire (ESS).

L’organisation acheteuse peut pour cela avoir recours à plusieurs types de structures :

  • Les structures du secteur adapté et protégé, rassemblant les entreprises et établissements qui emploient des personnes en situation de handicap ;
  • Les acteurs du commerce équitable ;
  • Les entreprises implantées en quartiers politique de la ville et orientées "diversité" ;
  • Les organisations de l’Insertion par l’activité économique (IAE).

L’entreprise de l’ESS ayant à présent une définition inclusive grâce à la loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS, cette liste n’est pas exhaustive, mais elle prend en compte les dimensions les plus fréquemment privilégiées par les acheteurs socialement responsables.

Les dimensions des achats socialement responsables
Situer les achats socialement responsables
En vidéo
Les achats socialement responsables auprès des structures d’insertion en pratique